Pourquoi les mouettes ? S1E2 : retour vers le futur

Chaque semaine, Elanor partage avec vous ses coups de coeur et ses bons plans dans une rubrique entièrement consacrée à la musique et au cinéma !

J’espère que vous allez tous et toutes bien ! Cette semaine, j'ai décidé de vous embarquer avec moi dans un vaisseau spatial. Nous voyagerons ensemble sur Terre et dans l’Espace et le Temps, à la recherche d’Objets Culturels Totalement Identifiés qui, malgré une ressemblance et un air de déjà-vu, vous transporteront dans le futur.

 


 

LE PODCAST DE LA SEMAINE

Nanarland, le podcast

Avant tout, qu’est-ce qu’un nanar ? Seule la France a qualifié d’un mot ces films réalisés avec de bonnes intentions, mais qui sont tellement ratés qu’ils en deviennent involontairement drôles et sympathiques. L'équipe de Nanarland.com qualifie leur propre site internet de dinosaure, car il fut est l'un des premiers à être créé en France et encore en activité aujourd’hui. Ainsi, depuis presque 20 ans, ces auteurs à travers articles, critiques, biographies de réalisateurs et d’acteurs, compilent ces films de genre, en sont devenus la référence, sans jamais tomber dans la moquerie. Après avoir décliné le site en une émission sur allocine.com (que vous pourrez retrouver sur Youtube) et des pastilles estivales sur Arte, il est donc naturel de les retrouver sous format d’un podcast.

 

>>>https://nanarland-podcast.lepodcast.fr/

 

P.S.: Poursuivez votre quête du nanar et regardez le documentaire Electric Boogaloo de Mark Hartley dédié à la société de production Cannon, grande pourvoyeuse de nanars avec leur star Chuck Norris ! A voir sur notre médiathèque numérique...

 


 

LA CRITIQUE DE LA SEMAINE

Bacurau, de Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles

Dans un futur proche… Le village de Bacurau dans le sertão brésilien fait le deuil de sa matriarche Carmelita qui s’est éteinte à 94 ans. Quelques jours plus tard, les habitants remarquent que Bacurau a disparu de la carte. Une menace sourde pèse sur le village...

 

Soyons honnête : un film brésilien dont seul le nom d’Udo Kier me semble familier (mais pourquoi mystère…) n’est pas parti pour attirer mon attention ; mais le prix du Jury du festival de Cannes en 2019 et des critiques du Masque et la Plume qui se chamaillent ont raison de moi…

 

Deux heures plus tard… Je reste sans voix. Plus je regarde de films, plus je deviens exigeante et ils deviennent rare ces films radicaux qui osent et vous proposent une nouvelle approche de cinéma. Empruntant au Western, à John Carpenter en passant par Fear the Walking Dead, les réalisateurs nous plongent dans une fable politique et mystique assez violente, en suivant les habitants de Bacurau, ces hommes et femmes non caricaturaux avec leurs corps et leurs visages burinés par le soleil et le temps. J'espère que, comme moi, vous serez happés par ce film dingue !

 

>>> A voir sur notre médiathèque numérique (Attention : déconseillé aux moins de 12 ans !)

 


 

LA CHANSON DE LA SEMAINE

Clouds Across the Moon, de Rah Band

Qui dit voyage dans le temps interstellaire dit Rah Band avec leur chanson Clouds Across the Moon. Attention : Rah Band n'est pas un groupe, mais le projet de Richard Anthony Hewson, batteur ayant travaillé pour les Beatles.

 

Je dédie cette chanson à tous les amoureux qui ne peuvent pas confiner ensemble. Le kitsch de son clip, tout en aluminium et perruques lamées, ainsi que l’harmonie mélodique délicieusement 80s vous toucheront.

 

>>> Écoutez cette chanson avec l’application MusicMe disponible avec votre carte de bibliothèque !

 


 

L'ALBUM DE LA SEMAINE

After Hours, de The Weeknd

Nouvel opus pour the Weeknd. Je vous avoue que si je n'avais pas écouté le premier titre dans ma salle de sport et vu le clip, je n'aurais pas sous doute été aussi curieuse ; car, oui, le voir dans son clip bouger au son de synthétiseurs très 80s sur une esthétique Miami Vice avait tout pour me plaire. Alors, qu'en est-il pour l'album ?

 

Dès la première chanson Alone Again, il mélange sa voix vocodée aux synthétiseurs très 80s accompagnés de batteries électroniques. Bien que j'avoue être moins convaincue par les chansons plus lentes, qui ne s’extraient pas complètement de son influence Jackson, au fil des 14 titres, The Weeknd s’extrait du vocodage et livre son chant sans artifice très R&B, comme une acceptation progressive des sentiments qui le tourmentent, en le faisant cohabiter avec les instruments électroniques, part de lui même encore anesthésiée, quasiment déshumanisée suite à une rupture amoureuse.

 

Cet album pop que je vous conseille, The Weeknd l’accompagne de 4 clips réalisés à Las Vegas et très inspirés par Michael Mann dans Blinding Night ou  Nicolas Winding Refn dans In your eyes.

 

>>> Écoutez cet album avec l’application MusicMe accessible avec votre carte de bibliothèque !

 


 

LE CONCERT DE LA SEMAINE

120 battements par Minutes : Arnaud Rebotini et le Don Von Club à la Philharmonie de Paris

J’ignore vos sentiments, mais elle me semble loin la soirée extraordinaire Une bibliothèque, la nuit - Variations Electro que le festival Le Goût des Autres avait organisée à la Bibliothèque Universitaire et à la Bibliothèque Oscar Niemeyer. J’étais arrivée bien en avance pour assister au set d’Arnaud Rebotini. Comme beaucoup, j’ai découvert ce musicien avec la bande originale du film 120 battements par minutes et depuis, dès que l’occasion se présente, je vais le voir en concert. En plus de prêter un certain nombre de ses instruments à la Philharmonie de Paris pour l’exposition Electro, il a proposé cette réinterprétation de sa bande originale primée aux Césars 2018 avec des instruments classiques.

 

>>> Profitez de ce concert sur notre ressource Philharmonie à la demande avec votre carte de bibliothèque et accédez également à des concerts audio et vidéo, des dossiers pédagogiques...

 


 

A bientôt… et surtout restez curieux !

ELANOR

Ajouter un commentaire

  • Ciné Mômes jusqu'à 4 ans

    De la comédie aux documentaires : les bibliothèques vous invitent à des cycles de projections publiques pour tous !

  • Ciné Mômes à partir de 5 ans

    De la comédie aux documentaires : les bibliothèques vous invitent à des cycles de projection publiques pour tous !

Vendredi 04Décembre 2020

l m m j v s d
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31